LES CONCERTS

La maîtrise Saint Léonard de Fougères

La Maîtrise crée l’évènement :

Chaque 1er week-end de décembre, elle propose un grand concert avec son ensemble instrumental. Elle y fait découvrir des œuvres instrumentales et vocales du répertoire, mais n’hésite pas à s’ouvrir à la musique actuelle. Depuis 1998, elle entretient des relations avec le compositeur américain « Randol Alan BASS » dont elle a interprété plusieurs œuvres. La Maîtrise Saint Léonard l’a reçu par 2 fois à Fougères en 2002 et 2012.
  • En 2006 à la demande du curé-archiprêtre d’Avranches, l’abbé Seigneur, la chorale a créé une œuvre pour le1300ème anniversaire du Mont Saint Michel : «  La Cantate à Saint Aubert  » composée par Jean-Paul Lécot, organiste des sanctuaires de Lourdes.En décembre également, le dimanche précédant Noël, les « Petits chanteurs de la Maîtrise », associés au chœur d’adultes, offrent aux Fougerais un Concert de Noël, qui remporte toujours un vif succès.La Maîtrise Saint Léonard s’associe aux évènements de la vie culturelle de Fougères depuis son origine : « Opérettes dans les années 1930-1940. Spectacles du « Livre vivant » entre 1977 et 1993 Concerts avec le « Lion’s club » de Fougères, le Rotary d’Avranches….
  • En 2013 pour fêter son 120ème anniversaire, la Maitrise a créé deux nouvelles œuvres, écrites spécialement pour l’occasion : 120 ans…… déjà ! de Rodolphe PIERREPONT, administrateur et compositeur des « Petits chanteurs à la Croix de bois » Festival Magnificat, de Randol Alan BASS, compositeur américain reçu en 201 qui a lui-même proposé d’écrire une œuvre pour notre chœur.
  • En 2015 la Maitrise propose une musique résolument contemporaine avec le « Concerto pour vibraphone » une œuvre écrite en 1999 par Emmanuel SEJOURNE, directeur musical des « Percussions de Strasbourg ». C’est Benjamin SOISTIER, un jeune musicien fougerais qui l’interprète
  • En 2016 our son concert du 4 décembre 2016, la Maitrise offre à son public le Te Deum laudamus d’Hector BERLIOZ,une œuvre de style monumental, mélange d’austérité et d’éclat qui met en évidence deux notions essentielles : la Majesté de Dieu et l’insignifiance de l’homme.
  • En 2017 Le 3 décembre 2017, la Maitrise Saint Léonard interprète pour la 1ère fois en France, la Missa Divi Xaverii ZWV 12 de Jan Dismas ZELENKA.

QUELQUES SOLISTES INVITÉS

HISTORIQUE DES CONCERTS DE LA MAITRISE DEPUIS 1982